Entretien sauna : quels produits utiliser ?

4.5/5 - (2 votes)

Pouvoir profiter de son sauna dès que l’envie nous prend est plus qu’agréable, mais savez-vous qu’à part l’utiliser, vous devez également l’entretenir de manière régulière ? C’est même indispensable pour éviter la formation de moisissures et la prolifération des bactéries dans cette pièce humide. Pour ce faire, voici les bons gestes à adopter et les bons produits à utiliser.

Comment entretenir son sauna ?

Comment entretenir son sauna ?

Le sauna est une pièce humide. En tant que telle, il est propice au développement des bactéries et des moisissures d’où la nécessité de bien l’entretenir. Pour ce faire, voici les bons gestes à adopter.

Aérer le sauna

Dès sa conception, la pièce doit être pourvue d’un système de ventilation efficace composé de trous d’aérations établies sur les parois. Grâce à lui, l’air ambiant sera en permanence brassé même lorsque vous êtes dedans.

Le sauna doit également être équipé d’une porte assez grande et de fenêtres. Ces ouvertures doivent être étanches, car elles ne serviront qu’une fois votre séance terminée. En effet, après chaque séance, il est conseillé de les laisser ouvertes pour aérer la pièce et la sécher. Vous pouvez renforcer leur effet en utilisant un déshumidificateur d’air. Ce dernier va, en plus d’aérer la pièce, assainir l’air ambiant. Il va déloger les restes d’humidité.

Attendez que les surfaces situées au sein du sauna soient totalement froides pour passer à l’étape suivante.

Pour aller plus loin :

Nettoyer le sauna

Le nettoyage ne doit commencer qu’une fois la pièce totalement refroidie. Toutes les surfaces doivent être nettoyées (parois, plafond et banquettes) ainsi que les accessoires.

  • Le nettoyage des accessoires :

Le mieux serait de commencer par les accessoires c’est-à-dire le poêle, le bac à pierres, le seau et la louche qui vous sert à arroser les pierres volcaniques. Pour ce faire, il faut d’abord retirer les petits éclats de pierres ou les pierres qui ont fini par se briser totalement. Il faut effectivement savoir qu’avec le temps et sous l’effet constant de la chaleur, les pierres finissent par se diviser et deviennent de plus en plus petites. Il faut ainsi penser à les remplacer le moment venu. En moyenne, un changement s’impose tous les deux ans.

Une fois que vous en aurez fini avec les accessoires, passez à la louche et au seau. Il suffit de les frotter avec une éponge humidifiée par un peu d’eau de javel ou du détergent doux.

  • Le nettoyage du reste de la cabine :

Maintenant que les accessoires sont propres, passez au nettoyage de la cabine. Pour ce faire, on utilise la même éponge humidifiée de détergent doux ou d’eau chaude javellisée que vous avez utilisée pour le seau et la louche. Frottez toutes les surfaces (les murs, le plafond, les banquettes) avec en prenant soin de bien atteindre les angles et les endroits difficiles d’accès.

Pour le sol, utilisez une serpillère imbibée d’eau de javel. Insistez particulièrement au niveau des zones autour des pieds des banquettes. Si le sol est recouvert de caillebotis, retirez-les d’abord avant de passer la serpillère. Faites-les sécher dehors, à l’air libre et attendez qu’ils soient bien secs avant de les remettre en place.

Ce nettoyage doit être fait régulièrement, mais de préférence, après chaque usage pour éliminer la crasse qui aurait pu s’y incruster. Si vous n’avez pas le temps de le faire après chaque usage, pensez à recouvrir les banquettes d’un drap propre avant de débuter la séance. Ce linge va préserver le bois de la transpiration et de l’humidité.

Très important :

Si vous avez l’habitude d’accueillir plusieurs personnes dans votre sauna, la désinfection est essentielle. Pour ce faire, il faut procéder au nettoyage comme détaillé plus haut en utilisant de l’eau chaude javellisée. Après application de ce produit, il ne faut pas rincer, mais juste attendre que les surfaces soient sèches.

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’eau de javel, pensez au nettoyeur vapeur. Il suffit de diffuser de la vapeur à l’intérieur du sauna pour éliminer les bactéries, les saletés et les champignons. Toutes les surfaces doivent être traitées, surtout les banquettes et les recoins.

Entretenir le bois du sauna

L’ensemble du sauna est généralement recouvert de bois, du sol au plafond en passant par les murs. C’est le matériau qui retient le plus la chaleur sans occasionner de brûlures et qui résiste aussi à l’humidité. Il n’est toutefois pas indestructible d’où la nécessité de bien l’entretenir.

A lire – Construire son sauna : comment faire ?

Voici les bons gestes à adopter :

  • Vernissez toutes les surfaces en bois avant la première utilisation du sauna. Vous pouvez aussi les traiter avec de l’huile spéciale comme l’huile de lin.
  • Appliquez régulièrement de l’huile essentielle sur ces surfaces pour mieux les protéger de l’excès d’humidité.
  • Si des taches tenaces se sont incrustées dans le bois, utilisez du détergent doux ou du savon de Marseille pour les éliminer.
  • Polissez les surfaces en bois avec du papier de verre, une fois par an, pour leur redonner un coup de jeune. N’oubliez pas de les vernir ou de les enduire d’huile nourrissante après polissage.

Vous pouvez demander conseil auprès du fabricant de sauna comment entretenir le bois au fil des ans.

Quels produits utiliser pour entretenir le sauna ?

Quels produits utiliser pour entretenir le sauna ?

Pour bien entretenir le sauna, voici les produits à privilégier :

  • De l’eau chaude légèrement javellisée pour nettoyer les surfaces et les aseptiser en même temps.
  • De l’eau chaude avec un peu de vinaigre blanc pour le nettoyage dans le cas où vous préférez utiliser un produit naturel.
  • Du détergent doux pour enlever les taches sans agresser le bois.
  • De l’huile de sauna ou des huiles essentielles en application sur le bois nettoyé pour le nourrir. Privilégiez les essences boisées comme le pin, le sapin, le cèdre ou la térébenthine.
  • Du papier de verre pour le polissage annuel du bois.

Evitez à tout prix les produits chimiques, car ils vont non seulement agresser le bois, mais aussi laisser des résidus sur les surfaces. Le principal problème c’est que lorsque vous aurez votre prochaine séance, ces résidus vont être réchauffés et dégager des produits chimiques nocifs dans l’air ambiant.

Blog Maison & Travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *