Plomberie fait-maison : attention aux petites erreurs qui fâchent

Pouvoir réparer les problèmes de plomberie soi-même est une excellente chose. Encore faut-il bien s’y prendre au risque d’empirer la situation au lieu de la résoudre. Avant de mettre la main à la pâte, assurez-vous que les petites erreurs de débutant ne font plus partie de votre expérience. De quelles erreurs parle-t-on au juste ?

Avoir oublié de couper le compteur d’eau

Vous avez remarqué une petite fuite au niveau du tuyau d’arrivée d’eau et souhaitez y remédier vous-même. Un jeu d’enfant vous dites-vous et c’est vrai jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que la petite fuite fait maintenant place à un gros jet d’eau inondant toute la pièce ? L’erreur ? Vous avez oublié de couper l’arrivée d’eau.

La leçon n°1 qu’il ne faut jamais oublier lorsqu’on fait des travaux de plomberie c’est de couper le compteur d’eau. Toutes les habitations sont normalement pourvues d’une vanne d’arrêt donc cherchez-la et fermez-la.

Abuser d’un produit chimique servant à nettoyer les drains

Faire sa plomberie
Comment faire sa plomberie soi-même ?

Avoir des tuyaux bouchés n’est pas réjouissant, mais on se dit qu’avec un produit drainant puissant, le problème sera vite réglé. On commence par en verser un peu et puis hop, on en rajoute un peu plus pour que cela soit bien efficace. Et l’efficacité sera là : les tuyaux ne seront plus bouchés, mais tout le système de plomberie, surtout s’il est en PVC, sera à remplacer.

Il faut comprendre que les produits de drain sont de puissants produits chimiques qu’il faut utiliser avec parcimonie. Il faut y aller très doucement et les professionnels recommandent même de ne pas en utiliser sauf en dernier recours. Et si vraiment, vous ne pouvez vous en passer, portez des équipements de protection pour les mains avant de les manipuler. Et comme on a dit plus haut, versez-en un tout petit peu et attendez de voir le résultat.

Mais si on ne peut pas les utiliser, que faire pour tout déboucher ?

  • En premier lieu, pensez à la ventouse du plombier. Il en existe différents modèles selon les éléments à déboucher. Pour s’assurer d’avoir le bon matériel, il faut que celui-ci puisse bien sceller l’ouverture pour un pompage efficace. Et avant de tout pomper, assurez-vous d’abord d’éliminer le maximum d’eau coincée. Une fois que c’est fait, placez bien la ventouse sur l’ouverture puis poussez-la doucement vers le bas avant de la remonter vers le haut. Ces gestes vont aider à casser les sabots et permettre à la tuyauterie de s’écouler à nouveau.
  • Si vous n’avez pas de ventouse, essayez l’une des recettes suivantes : « liquide vaisselle + eau bouillante » ou « bicarbonate de soude + vinaigre ». Dans les deux cas, il faut d’abord verser le premier produit dans l’ouverture du drain. Soit il s’agit du liquide vaisselle, soit du bicarbonate de soude. Il faut ensuite verser le deuxième produit donc, soit l’eau bouillante pour le premier cas, soit le vinaigre pour le second. Pour la première formule, le bouchon devrait partir facilement s’il s’agit de graisse accumulée. Pour la deuxième formule, vous devez immédiatement recouvrir l’ouverture d’un chiffon après avoir versé le vinaigre. Laissez le chiffon en place pendant une demi-heure puis lorsque vous le retirerez, verser de l’eau chaude dans le drain.
  • Lire également – Plombier sanitaire Vs Plombier chauffagiste

Ne pas reconnaître les différents matériaux

Avant de remplacer un matériau par un autre ou réparer un matériau, il est important de connaître en quoi il est fait. Cela vous aidera à trouver la bonne solution au lieu de tout empirer. L’erreur la plus courante chez les novices c’est de mélanger le PVC au PEX alors qu’il s’agit de deux matériaux différents.

Utiliser des outils qui ne conviennent pas

Avant de vous lancer dans la réparation de la plomberie, assurez-vous d’avoir les bons outils sous la main. Cela vous évitera des problèmes supplémentaires. Si, par exemple, vous utilisez une ventouse trop petite qui ne couvre pas totalement l’ouverture, le drain que vous allez aspirer va se répandre partout u même faire un jet direct dans votre figure. Il faut donc prévoir tous les bons matériels avant de tout ravager.

Si la plomberie fait partie de vos passions, équipez-vous d’une boîte à outils spécial plombier. Celle-ci se compose des outils de base pour les petites réparations à domicile. Vous pourrez même venir en aide aux voisins.

Trop serrer les raccords

Apprendre la plomberie
Le guide de la plomberie maison

Après avoir changé un tuyau, le premier reflexe sera de bien serrer les raccords pour éviter les fuites. Une réflexion logique dira-t-on, mais qui manque d’expérience. Tous les plombiers expérimentés savent effectivement qu’il faut éviter de serrer les raccords excessivement. Pourquoi ? Parce que cela favorise la dégradation des filets. On ne vous dit pas pour autant de les serrer de manière trop lâche, car ils risquent de s’ouvrir facilement. Seule l’expérience et les nombreuses tentatives vous apprendra quand il faut s’arrêter de serrer.

Être trop sûr de soi

Bien sûr, pour évoluer et progresser, la confiance en soi est importante. Toutefois, à force d’être trop confiant, on finit parfois par faire des bêtises. On vous explique …

Le pommeau de douche semble être bouché et vous vous êtes mis dans la tête de le démonter pour voir d’où vient le problème. Vous commencez alors à couper l’arrivée d’eau et puis vous prenez tous vos outils pour un démontage rapide et efficace. Pour cette tâche, vous êtes plus que confiant, car vous avez déjà réussi à le faire dans votre ancien appartement. De fil en aiguille pourtant, vous ne savez plus comment tout remonter. Vous avez beau agir comme la dernière fois, rien n’y fait, le pommeau refuse de fonctionner. La raison est que tous les pommeaux ne se ressemblent pas.

Dans ce cas-là, dès que vous avez un doute, mieux vaut vous arrêter et faire appel à un professionnel. Vous pouvez aussi essayer de vous informer sur Internet, mais sachez qu’une trop grande obstination causera votre perte.

Le mieux c’est de faire appel à un professionnel pour tout remettre en état. Vous pourrez assister ce dernier et prendre des notes pour pouvoir vous en sortir seul la prochaine fois. Il faut comprendre que la plomberie est un travail qui s’apprend au fil du temps donc prenez des notes et mêmes des photos pour chaque étape pour tout mémoriser.

Ne pas faire appel à un professionnel

Parfois, on refuse tout bonnement de faire appel à un professionnel parce que cela coûte cher, parce que vous pouvez vous en sortir seul, parce que … Lorsqu’il s’agit d’une tâche facile, accessible à tout le monde, on vous l’accorde, vous pouvez le faire seul. Mais lorsqu’il s’agit de démonter toute la plomberie ou d’installer une plomberie toute neuve, le plombier professionnel est le plus qualifié pour cela.

Bien sûr, cela peut vous coûter un peu cher, mais mieux vaut investir dans un système qui marche et qui durera longtemps que de s’entêter à tout bidouiller pour finalement empirer les choses et accroître encore plus la facture. La plomberie est un mécanisme important de l’habitation. Il ne faut donc pas jouer les avares pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Blog Maison & Travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *