Circulation verticale au sein d’un ERP : accessibilité des escaliers

Circulation verticale au sein d’un ERP : accessibilité des escaliers

La loi sur le handicap de février 2005 exige à ce que tous les ERP soient accessibles au public, y compris aux personnes handicapées. Dans ce contexte, ces derniers doivent réaliser tous les travaux d’accessibilité qui s’imposent et certains d’entre eux concernent les escaliers.

Rendre les escaliers accessibles c’est possible

Pour que tout le monde puisse accéder aux étages supérieurs d’un ERP, les propriétaires et/ou gérants doivent installer un ascenseur quand cela est faisable. Dans le cas contraire, ils doivent faire en sorte que les escaliers répondent aux normes d’accessibilité en vigueur.

Ces dernières exigent que :

  • La largeur d’un escalier encloisonné soit de 1,20 m entre mains courantes ce qui donne une largeur entre parois de 1, 40 m
  • La largeur de l’emmarchement peut être légèrement en dessous de 1, 40 m si et seulement si un garde-corps sert de main courante
  • Les marches aient une hauteur de 16 cm
  • Le giron ait une largeur d’au moins 28 cm

accessibilité des escaliers

En ce qui concerne la main courante, elle doit :

  • Etre située sur les deux côtés de l’escalier
  • Etre située à une hauteur située entre 80 à 100 cm
  • se prolonger horizontalement au-delà de la première et de la dernière marche
  • être facilement préhensible et rigide
  • être visuellement contrastée ou différenciée du support grâce à un bon éclairage

Découvrez les équipements des escaliers ici.

Les mesures de sécurité

A part ces exigences, les escaliers doivent être instaurés avec quelques mesures de sécurité à savoir :

  • mise en place d’une bande d’éveil à la vigilance à 50 cm avant la première marche et après la dernière marche
  • mise en place d’une contremarche d’une hauteur de 10 cm au moins au niveau de la première et la dernière marche. Les contremarches doivent être visuellement contrastées
  • mise en place de nez de marche non-glissants, contrastés visuellement et sans trop de débord par rapport à la contremarche
  • mise en place d’un éclairage approprié pour éclairer chaque recoin des escaliers sans trop éblouir les usagers

Related Posts

  • 63
    Comme exigé par la loi sur le handicap du 11 février 2005, tous les ERP (établissements recevants du public) doivent se mettre en accessibilité et ce, jusqu’aux sanitaires. Pour ce faire, des équipements spécifiques sont disponibles sur le marché. Il ne suffit toutefois pas d’en disposer, mais faut-il encore respecter…
    Tags: cm, d, hauteur
  • 31
    Quand vous êtes à la tête d’un établissement recevant du public, tous vos locaux doivent être accessibles conformément à la loi sur le handicap en date du 11 février 2005. Cela inclut les sanitaires où toutes les infrastructures doivent pouvoir être utilisées facilement par les personnes en situation de handicap.…
    Tags: d, aux, accessibilité, m, doivent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *