Comment nettoyer un sommier ?

5/5 - (1 vote)

Pour votre confort de la nuit, un matelas est nécessaire, mais pas seulement. En effet, le sommier est un élément important à un sommeil de qualité, pourtant il est souvent négligé. Ainsi, le sommier est un amortisseur qui absorbe plus de la moitié des tensions exercées sur le matelas. Selon sa qualité, un sommier peut être utilisé sur 10 ans. Néanmoins, lorsqu’il n’est pas correctement nettoyé, moisissure, poussière, acarien et autres peuvent s’inviter dans vos draps. Nous vous proposons ici des moyens simples et efficaces pour nettoyer votre sommier.

Nettoyage en fonction du type de sommier

Bien choisir son sommier et les accessoires de literie est essentiel. Veiller à leurs nettoyages est encore plus vital. Tout comme votre matelas-180×200, un sommier a besoin d’être entretenu de façon périodique. Il doit être aéré et désinfecté afin de garantir une parfaite hygiène. Pour ce faire, quelques astuces, produits et techniques appropriés vous y aideront. Selon le type de sommier que vous utilisez, des procédés relativement simples sont à votre portée.

Nettoyage du modèle à lattes apparentes

Vous avez fait le choix d’un sommier en lattes apparentes ? C’est une très bonne idée, car en plus d’être facile à nettoyer, c’est le modèle le plus aéré. C’est un choix judicieux pour tous ceux qui souffrent d’allergie. En effet, sa structure facilite le nettoyage des lattes. Vous pourrez enlever toutes poussières et salissure qui se seraient incrustées.

Pour procéder, vous avez le choix entre votre aspirateur et un bon vieux coup de chiffon. Si vous y allez à l’aspirateur, commencez toujours par dépoussiérer le dessous du lit. Puis vous enchaînez avec les lattes du sommier face après face. Mais si vous êtes un tatillon perfectionniste, y aller manuellement avec un chiffon ne gâche rien, bien au contraire.

Notons que lorsque votre sommier est électrique, l’entretenir avec un chiffon est préférable.

Nettoyage du modèle tapissier

Vous préférez les sommiers à tapissier ? Vous aurez le choix entre les modèles à ressort ou les modèles à lattes recouvertes. Ils sont élégants et doux au toucher ; tout le contraire des options en métal. Avec une grande palette de textures, matière et couleurs, vous trouverez à coup sûr votre bonheur.

Par contre, l’aspect entretien est moins réjouissant. Cela vous demande plus de temps, mais vous y arriverez. La rigueur est de mise, car avec son revêtement, le sommier est plus vulnérable aux moisissures et autres nuisibles. De ce fait, vous devez passer l’aspirateur sur l’ensemble de votre literie une ou deux fois par mois. Veillez à atteindre toutes les faces du sommier. N’oubliez pas le matelas et le dessous du lit.

Après tout cela, vous aurez à vous servir du nettoyeur à vapeur pour l’éradication complète de toutes nuisances. Cependant, faites-le en douceur afin d’éviter de laisser des traces d’humidité.

Notez que si vos lattes de sommier sont endommagées, vous pourrez les remplacer par de simples planches de bois. Il s’agit là d’une solution provisoire en attendant que vous puissiez le changer. Il vous est également recommandé les modèles avec un revêtement facile à entretenir et qui ne tâchent pas facilement.

Comment désinfecter votre sommier ?

Cette étape intervient une fois le nettoyage au chiffon ou à l’aspirateur exécuté. Désinfecter consciencieusement votre sommier vous met à l’abri des allergies et infections dues aux bactéries. Votre bien-être en dépend.

Pour désinfecter un sommier à lattes apparentes vous devez asperger le produit directement sur chacune de ses faces. Le processus est un peu plus long avec un modèle à tapissier et se déroule en deux étapes.

Vous devez préparer le sommier : après les étapes de nettoyage de la literie comme expliquer plus haut, pensez à couvrir les pieds du cadre de lit. En effet, désinfecter implique que l’humidité risque de s’installer. Pour ce faire, du film ou une bâche plastique fera l’affaire.

La désinfection proprement dite : pour cette étape, vous avez le choix entre les désinfectants du commerce ou le désinfectant fait maison.

Si l’option numéro deux vous plaît, vous devrez préparer un mélange qui vous servira de désinfectant. Ce sera donc une pincée de bicarbonate de soude et un demi-litre de vinaigre blanc. La substance désinfectante obtenue est très efficace et plutôt rapide à appliquer.

Ensuite, à l’aide d’une éponge légèrement imbibée de la solution, frottez chaque partie ou face de votre accessoire de lit.

Rappelons que le nettoyage régulier et fréquent de l’ensemble de la literie est sujet à quelques règles. Ainsi, pour le succès de toutes ces méthodes, une bonne aération de votre chambre est plus que souhaitée.

Quelques précautions à prendre pour garder votre sommier en bon état

Avant de démarrer le nettoyage de son sommier, il serait prudent de se protéger un tant soit peu. Il vous faut penser à l’aération. En effet, lorsque de l’air pur ne circule pas dans votre chambre, l’humidité s’installe et avec elle la poussière et les bactéries. Prenez donc l’habitude d’ouvrir vos fenêtres et pourquoi pas les portes durant quelques minutes par jour.

Ensuite, au moment de changer votre sommier, vous devez veiller à ce qu’il soit compatible avec votre                . Imaginez, un matelas-180×200 en mousse monter sur un sommier à ressorts : le désastre est assuré. Les ressorts vont en peu de temps endommager votre couchage.

Pour l’hygiène, la longévité et l’aération de la literie, vous ne devez pas disposer votre sommier directement sur le sol. Même s’ils sont parfois proposés sans pieds, assurez-vous de les monter sur un cadre de lit adéquat.

Avec ces nombreuses astuces, le nettoyage de votre sommier n’en sera que plus sûr et facile. Notez que votre sécurité tout au long des opérations est importante. Aussi, prenez soin de vous protéger contre la poussière et les émanations provenant du désinfectant utilisé.

Blog Maison & Travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *