Construire un chalet de jardin en bois : guide pour réussir son projet

Si au départ, le chalet de jardin en bois était destiné pour du rangement, stocker les outils de jardin et les articles de bricolage. Il faut reconnaître qu’il s’est démocratisé au fil du temps pour devenir une pièce de vie à part. Beaucoup de personnes choisissent aujourd’hui de créer un abri de jardin en bois pour se ressourcer, passer du bon temps ou partager un moment agréable en famille… Le chalet de jardin répond de plus en plus à de multiples demandes. Mais, quoi qu’il en soit, la construction de ce type de structure ne doit pas se faire sur un coût de tête. La réussite d’un tel projet nécessite mûre réflexion. Ce petit guide pourra bien vous aider.

Pourquoi un chalet en bois parmi tant d’autres options ?

Que ce soit par faut de place dans la maison ou dans le garage pour stocker les outils ou une simple envie de créer une pièce de vie annexe, ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les chalets de jardin en bois. À ce qu’il paraît, ce type de structure offre bien des avantages non négligeables, par rapport aux constructions traditionnelles en béton, en métal ou en aluminium. Impossible de dire le contraire !

  • Tout d’abord, si autant de personnes se tournent vers les chalets de jardin en bois, c’est qu’ils allient l’esthétisme et l’utilité. Ils apportent une touche déco particulière au jardin. Les chalets en bois peuvent se décliner en différents styles, comme vous pouvez le voir sur ce site . Que vous soyez de style traditionnel ou plus contemporain, vous trouverez forcément la structure qui répond à vos envies. On trouve même sur le marché des chalets en bois en kit prêts à être posés.
  • Aussi, un chalet de jardin en bois est un choix écologique. Le bois n’émet pas beaucoup de CO2 par rapport aux autres structures traditionnelles. Étant également un bon isolant naturel, vous n’aurez pas besoin d’installer un isolant supplémentaire dans votre chalet de jardin. L’air est automatiquement régulé à l’intérieur. Cela va vous permettre d’économiser, non seulement sur les frais de construction, mais aussi sur les frais d’électricité.
  • Les chalets en bois sont aussi réputés pour leur résistance. Ils n’ont aucun mal à tenir face aux intempéries, mais aussi aux petits insectes. Ce qui en fait un abri de jardin de premier choix. Bien entretenu, un abri de jardin en bois peut aussi durer très longtemps. Au niveau des prix, c’est la solution la plus attractive.

Guide d’achat : les critères à prendre en compte

Comme mentionnés plus haut, les chalets en bois peuvent se décliner dans différents styles : à colombage, poteaux poutre, massif empilé, à ossature bois… Pas facile de s’y retrouver ! Pour faire le bon choix, il convient de faire le point sur certains critères, comme l’usage que vous souhaitez en faire de votre abri de jardin en bois.

Si vous souhaitez en servir simplement pour du rangement, il n’est pas nécessaire d’investir dans un chalet volumineux. Un petit chalet d’environ 5 m² sera déjà très pratique pour stocker vos outils de jardin ou vos équipements de loisirs. En revanche, si vous souhaitez créer un espace de vie utilisable en toute saison pour vous relaxer et passer du bon temps entre amis ou en famille, le mieux sera de vous tourner vers un chalet en bois plus spacieux de 20 m² ou plus. De même si vous souhaitez en faire un espace pour bricoler ou jardiner.

Maintenant que vous avez une petite idée de l’usage que vous souhaitez en faire de votre chalet de jardin en bois, vous devez prêter attention à certains critères importants, comme l’épaisseur de parois, le type de toiture, l’essence de bois et son traitement, sans oublier votre budget.

A lire aussi – Quel chauffage pour maison en bois ?

Quel type de bois choisir ?

Avant d’investir dans un chalet en bois, vous devez aussi définir le type de bois adapté à votre projet. Il existe une grande variété de bois pouvant être utilisés pour fabriquer un abri de jardin. Parmi les essences de bois les plus couramment utilisées, il y a :

  • Le pin sylvestre : c’est le type de bois le plus souvent utilisé pour fabriquer un chalet de jardin. Il a l’avantage d’être plus abordable et plus facile à traiter. Il est tout de même conseiller d’opter pour une classe 3 afin de garantir une bonne imperméabilité.
  • Le pin traité en autoclave : c’est l’option la plus solide et plus durable. Cette essence de bois est traitée pour pouvoir résister à toutes les agressions extérieures. Il n’est donc pas nécessaire d’effectuer un entretien régulier. Évidemment, son prix est plus onéreux.
  • Le cèdre : C’est également une essence de bois très indiquée pour construire un chalet de jardin. Ce type de bois a l’avantage d’être imputrescible. Vous n’avez pas besoin d’appliquer des traitements particuliers pour le protéger des insectes et des agressions extérieures. Bien sûr, il peut durer longtemps.

Quelle est la réglementation ?

Avant de vous lancer dans les travaux de construction de votre chalet de jardin en bois, vous devez vous renseigner sur la réglementation en vigueur. Vous faut-il un permis de construire ou une simple déclaration de travaux suffit ?

Une simple déclaration préalable de travaux est suffisante si l’abri de jardin ne dépasse pas les 20 m² de surface. Ce sont les chalets ayant une superficie égale ou supérieure à 20 m² qui doivent faire l’objet de demande de permis de construire. Pour faire la demande de ce document, vous aurez besoin de présenter un formulaire de demande de permis, un plan de situation du terrain, un plan de masse de l’abri à construire, un document présentant le projet et le terrain, un schéma extérieur pour visualiser les murs et les toitures, etc. Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter la mairie de votre commune.

 

 

 

 

 

 

 

Blog Maison & Travaux

Une réflexion au sujet de « Construire un chalet de jardin en bois : guide pour réussir son projet »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *