Comment bien installer le chauffage dans la salle de bain ?

Comment bien installer le chauffage dans la salle de bain ?

De nos jours, la salle de bain n’est plus seulement un lieu pour se laver. Elle est devenue une pièce de bien-être où l’on aime se pouponner. En tant que tel, il est important de la chauffer pour qu’à chaque sortie du bain, la douce chaleur des lieux nous enveloppe. Pour en faire un cocon douillet, voici nos conseils.

Bien placer le radiateur

Bien placer le radiateur

Pour chauffer une salle de bain, vous devez évidemment installer un radiateur. Attention, on ne l’installe pas n’importe où. Pour optimiser ses performances, il faut :

  • Le placer près d’une entrée froide : sous une fenêtre ou près de la porte. A défaut, fixez-le sur le mur qui sépare la pièce de l’extérieur. Ces emplacements réduisent les déperditions de chaleur.
  • Le placer à au moins 60 cm de la douche et de la baignoire pour éviter les projections d’eau. N’oubliez pas que le radiateur est une installation électrique et on le sait tous, électricité et eau ne font pas bon ménage.

Et toujours concernant l’emplacement du radiateur de la salle de bain, essayez de laisser un espace vide autour pour que la chaleur se diffuse bien. En moyenne, il faut laisser 12 cm en dessous, 15 cm à gauche et à droite et 50 cm au-dessus. Qui dit laisser un espace vide autour signifie aussi ne pas poser un meuble devant le radiateur. Il doit directement donner sur la pièce à chauffer pour une bonne diffusion de la chaleur.

Découvrez quelques conseils pour optimiser le fonctionnement de son système de chauffage

Penser à un radiateur soufflant pour les petites pièces

Si la salle de bain est vraiment très petite, il est mieux d’investir dans un radiateur soufflant pour la réchauffer. Ce modèle consomme moins d’énergie et peut être transporté dans toute la maison. Vous pouvez l’associer à un sèche serviette électrique pour ressentir davantage la chaleur.

Installer un sèche serviette

Installer un sèche serviette

La salle de bain est une pièce humide où on utilise beaucoup de serviettes. Si vous ne pouvez pas les faire sécher au soleil, à l’extérieur, il vous faut un sèche serviette. Non seulement, il sèche vos serviettes, mais leur transmet également une douce chaleur qui vous accueille à la sortie du bain. Notez que dans les petites salles de bain, il suffit parfois à réchauffer la pièce.

Pour cet appareil, un emplacement loin des courants d’air est conseillé. Les entrées froides peuvent effectivement dérégler le thermostat. Vous pouvez le placer face au radiateur.

Pour information supplémentaire, ce type d’appareil a besoin d’un disjoncteur différentiel de 30 mA qui lui est dédié pour le protéger.

Ceci peut aussi vous intéresser – Porte-serviette : guide d’achat

Confier l’installation électrique à un pro

Puisque eau et électricité ne font pas bon ménage, mais que les deux sont indispensables dans la salle de bain, il est important de les faire cohabiter en respectant toutes les mesures de sécurité nécessaires. Si vous n’y connaissez rien en matière d’électricité à la maison, il est mieux de faire appel à un électricien professionnel. Ce dernier est le plus apte pour faire une installation correcte et non dangereuse pour les occupants de la maison.

A lire – Salle de bain et électricité : comment procéder ?

Parmi les points auxquels il faut faire très attention, on cite :

  • La distance entre les équipements électriques et les sources d’eau : au moins 60 cm.
  • Les prises d’alimentation : elles doivent être encastrées.
  • Les disjoncteurs spécifiques pour les sèche-serviette et le plancher chauffant

Le professionnel saura aussi installer les ampoules, les fils électriques … comme il se doit. Il sait que dans le volume 0 qui correspond à la douche et à la baignoire, aucune installation électrique n’est admise. Dans le volume 1 qui représente la zone située à 2.25 m au-dessus de la baignoire et du bac de douche, seuls les équipements électriques à raccordements fixes sont autorisés. Quant au radiateur, il doit se situer dans le volume 3.

Lire aussi – DIY : cacher son radiateur

Tenir compte de l’espace disponible

Tenir compte de l’espace disponible

Avant de choisir le système de chauffage à installer, vous devez vous baser sur la taille de la salle de bain. Si les lieux sont exigus, évitez les sèche serviettes et les radiateurs trop imposants. Dans le commerce, de nombreuses marques fabricantes se sont spécialisées dans les installations destinées aux petites salles de bain. Non seulement, vous trouverez des équipements électriques performants, mais aussi des petites baignoires, des petites douches …

Outre la taille des équipements, il faut aussi penser à leur puissance. Il est inutile d’acheter un radiateur super puissant alors que la pièce ne fait que 2m² et est, en plus, équipée d’un sèche serviette.

Pour gagner des centimètres carrés dans une petite pièce, privilégiez les équipements suspendus à au moins 25 cm au-dessus du sol. Il est important de le dégager au maximum.

Lire aussi – Comment choisir ses meubles de salle de bain ?

Chauffer à la bonne température et au bon moment

La température idéale pour une salle de bain se situe entre 19 et 22 degrés. Choisissez un appareil qui vous permet de faire des économies sur la facture d’électricité. Et puisqu’on parle d’économies d’énergie, installez des régulateurs pour ne chauffer la pièce que lorsqu’elle est occupée.

Il faut effectivement noter que la salle de bain n’est utilisée que quelques heures par jour. Par conséquent, au lieu de laisser tourner le radiateur 24h/24, il est mieux de le programmer pour ne fonctionner qu’aux heures où vous allez l’utiliser. Pour cela, investissez dans des programmateurs et thermostats.

Si vous ne pouvez pas savoir à l’avance à quelle heure vous allez prendre votre bain, sachez qu’il existe, de nos jours, des systèmes de chauffage connecté. Pour ces derniers, vous pouvez les activer à distance depuis votre smartphone pour que la pièce soit réchauffée jusqu’à ce que vous arriviez chez vous.

A lire – Comment baisser sa facture de chauffage ?

Ne pas surchauffer la pièce

Combien même vous auriez les moyens d’investir dans de nombreux systèmes de chauffage, il faut que vous vous décidiez pour l’un d’entre eux. Même si radiateur et sèche serviette peuvent être associés, évitez d’y ajouter en plus un plancher ou des murs chauffants sauf si la pièce est très vaste.

Outre le coût des installations, vous devez aussi penser à leur coût de fonctionnement ultérieur, car autant d’appareils riment avec facture élevée.

Le mieux c’est de ne garder que les systèmes qui permettent d’obtenir la température souhaitée.

Découvrez aussi le chauffage par énergies renouvelables

Découvrez aussi

Leave a Comment