10 choses à savoir avant de refaire sa toiture

10 choses à savoir avant de refaire sa toiture

Refaire sa toiture, c’est protéger sa maison et tous les habitants. Une toiture en mauvais état, une toiture devenue la principale source de déperditions énergétiques…De nombreux signes peuvent vous alerter. La rénovation de la toiture est une opération délicate qui ne doit pas être prise à la légère. Afin de ne pas gaspiller votre argent et votre temps, analysez votre projet avec soins. Existe-t-il des démarches à suivre ?  A qui faire appel ? Quand se lancer ? Faisons le point !

Quand refaire sa toiture ?

quand renover sa toiture

Un toit en tôle dispose d’une durée de vie qui peut aller jusqu’à 50 ans. En revanche, vérifiez les vis de temps en temps. Une corrosion de ces vis pourrait causer des infiltrations. Une toiture plate dure 20 à 25 ans si elle est bien entretenue.

En revanche, la toiture, aussi solide qu’elle soit, ne résiste pas éternellement aux aléas climatiques. De ce fait, après des épisodes d’intempéries, vous devez impérativement vérifier l’état de votre toiture. Procédez à un contrôle de la toiture au moins une fois par an. Et la période idéale pour réaliser les travaux serait en printemps.

Vous pouvez réaliser le contrôle par vous-même ou bien faire appel à un professionnel. Idéalement, partez pour la deuxième option. Un couvreur qualifié saura diagnostiquer avec précision et permettra d’obtenir des résultats plus poussés sur l’état de votre toiture.

Si vous avez une toiture de plus de 40 ans, vous devez refaire la toiture de votre maison chaque année. Dans le cas d’une toiture de plus de 20 ans, il est recommandé de la rénover tous les deux ans. Avec une toiture de 10 ans, il faudrait la refaire tous les dix ans.

Quels sont les signes qui doivent alerter ?

Toit en tuiles

L’état de votre toiture vous alertera lorsque vous devrez passer par une réfection de la toiture. Voici les signes qui devront vous mettre la puce à l’oreille.

  •         Des taches apparaissent au niveau du plafond. La plupart du temps, elles indiquent la présence d’une infiltration d’eau.
  •         Des débris de bardeaux sont éparpillés dans vos gouttières. Cela indique que les bardeaux s’effritent.
  •         Votre toit manque de bardeaux.
  •         Les tuiles ou les ardoises sont cassées.
  •         La présence de mousse et de lichen.
  •         Les déperditions énergétiques se font ressentir au niveau de la facture de chauffage
  •         Les crochets de votre toiture en ardoise affichent des signes d’oxydation
  •         Une couverture en zinc devient rugueuse, etc.

Dans certains cas, une réparation suffit tandis que dans d’autres situations, il faut passer par une rénovation de la toiture. Si vous avez des doutes, lisez notre article – Toiture : entre rénovation et réparation pour trancher.

Quelle compagnie de toiture choisir ?

Couvreur renovation toiture

La rénovation de toiture constitue un investissement important. Si bien qu’il faut bien choisir le couvreur à qui vous souhaitez confier les travaux. Le premier critère à prendre en compte serait votre budget. Mais d’autres facteurs viennent également influencer votre choix.

La compagnie doit disposer d’une assurance responsabilité. Vous devez vous assurer que l’assurance soit valide tout au long des travaux. Une fois que vous avez sélectionné quelques couvreurs à partir de ce critère, demandez-leur chacun un devis. Comparez les devis obtenus.

Attention ! Ne vous fiez pas au prix le plus bas. Évitez de signer trop rapidement au risque de laisser échapper d’autres détails importants. Analysez minutieusement le devis. Celui-ci doit lister précisément tous les travaux à faire  durant la prestation. Il ne doit pas y avoir des travaux négligés ni superflus. Voyez si le choix de matériaux et la durée de la prestation vous conviennent.

En principe, les travaux de réfection de la toiture doit comprendre :

  •         Le remplacement de la couverture de toit
  •         L’isolation en sarking par l’extérieur
  •         La pose d’un écran de sous-toiture
  •         La mise en place d’un toit neuf

De nos jours, les avis clients comptent énormément dans le choix d’un produit ou d’un service. N’hésitez pas à fouiller les avis clients ou à consulter les forums pour voir la notoriété et la fiabilité de l’entreprise.  Vous pouvez également jeter un coup d’œil sur les travaux réalisés antérieurement.

Ceci peut également vous intéresser – Réfection de votre toiture : miser sur les compétences d’une entreprise de couverture

Déterminer la surface de la toiture

Il faut prévoir un budget en amont lorsqu’on souhaite refaire la toiture. La détermination de la surface de la toiture vous permettra de mettre plus de précision dans l’établissement de votre budget.

Une maison de taille moyenne possède une surface de 80 m2. Par conséquent, afin de tout recouvrir, vous aurez besoin de 100 à 120 m² de matériaux de couverture environ. Pour calculer la surface de votre toiture, vous devez vous référer au nombre de pans.

Si vous avez une toiture à pan unique, multipliez la largeur du toit par la longueur de la pente pour avoir la surface. Pour une toiture multi-pans, la surface est estimée en fonction de la forme géométrique du toit.

Choisir le revêtement à installer

Revetement toiture

 

Lors d’une rénovation complète d’une toiture, le choix du revêtement dépend de plusieurs facteurs tels que le budget alloué aux travaux, le type de toiture et les réglementations mises en vigueur dans la commune. En effet, dans certaines régions, des matériaux sont interdits. Il se peut également que vous habitez dans une habitation classée patrimoniale qui ne peut pas être modifiée.

Dans le cas d’une maison avec une toiture plate ou présentant une pente légère, voici des matériaux intéressants :

  • Membrane TPO
  • Membrane élastomère
  • Asphalte et gravier

Si vous avez une toiture en pente, optez pour l’un des matériaux suivants :

  •         Le métal
  •         Les tuiles de terre cuite
  •         Les tuiles d’ardoise
  •         Les bardeaux d’asphalte

L’étanchéité de la toiture

L’étanchéité de la toiture

Lors des travaux de rénovation de toiture, on en profite pour travailler l’étanchéité de la toiture. C’est un point important. Si la toiture n’est pas étanche, les travaux risquent de reprendre au bout de quelques mois, en plus de subir les dommages causés par les infiltrations d’eau.

Vous assurez l’étanchéité de votre toiture en confiant les travaux à un couvreur qualifié. Ce professionnel s’assure que le nouveau toit soit bien étanche. Par ailleurs, si vous décidez de réaliser vous-même les travaux sur votre toiture plate, n’oubliez pas que les joints doivent être bien étanches.

Isolation de la toiture

Outre l’étanchéité de la toiture, profitez des travaux de rénovation de votre toiture pour l’isoler en sarking. Pour isoler une toiture en sarking, vous pouvez utiliser des isolants naturels ou synthétiques, en fonction de vos besoins.

Profitez également de ces travaux pour aménager les combles. Pour ce faire, vous pouvez faire introduire la lumière en installant des fenêtres et des lucarnes pour les toits en pente, et les coupoles pour les toits plats.

Le budget dédiée à la réfection de la toiture

Le coût d’une rénovation de la toiture est assez difficile à chiffrer, notamment si vous décidez de vous attaquer aux travaux. Plusieurs facteurs entrent en jeu dans l’estimation. L’état de la  toiture, sa surface, les matériaux de couverture, les types et la complexité des travaux à réaliser.

Recourir aux services d’une entreprise professionnelle vous permettra d’avoir un devis exact des travaux. Afin d’éviter les mauvaises surprises, prenez une marge de 15 à 20% sur le budget.

Les documents requis pour une rénovation de toiture

Renovation toiture

Selon le type de travaux à réaliser, la réfection d’une toiture peut être soumise à des autorisations d’urbanisme. Les travaux ne pourront pas débuter sans ces documents. Afin de l’obtenir, voici ce que vous devez faire :

  •         Déposer un dossier de déclaration préalable des travaux auprès de la mairie si l’aspect initial du toit est modifié
  •         Demander un permis de construire auprès de la mairie si la structure du toit est modifiée

Ces documents témoigneront de la conformité de vos travaux par rapport aux différents règles d’urbanisme tels que le Plan Local d’Urbanisme ou PLU qui fixe les règles d’urbanisme au niveau local.

Les aides financières disponibles

L’Etat attribue des subventions aux travaux de rénovation de toiture. Comme la toiture mal isolée et en mauvais état est responsable de 30 % des déperditions de chaleur d’une maison, ces travaux contribuent à la réduction des factures de chauffage du foyer.

Découvrez les astuces pour entretenir au mieux la toiture de sa maison.

Le dispositif MaPrimeRenov fait partie de ces aides financières attribuées par l’Etat. Versé par l’Agence Nationale de l’Habitat, ce dispositif est entré en vigueur depuis 2020. Il vient remplacer le CITE.

Leave a Comment